Les derniers Parisiens – La Rumeur présente son dernier long-métrage au coeur de Pigalle

428

L’excellent et très productif Reda Kateb (Un Prophète, Hippocrate, Mafiosa) s’apprête à faire son retour sur le grand écran. Ce sera dans le nouveau film des réalisateurs Hamé Bourokba et Ek oué Labitey : Les derniers Parisiens.

Très attendue, cette nouvelle production française n’a malheureusement pas encore de bande-annonce. Pour tenir en haleine les nombreux intéressés, La Rumeur Film a dévoilé une très sympathique affiche animée, présentant les trois acteurs principaux. Un film qui regroupe un casting alléchant : Reda Kateb, Slimane Dazi et Mélanie Laurent ou encore Yassine AzzouzConstantine AttiaBakary Keita et Willy L’Barge.

Synopsis : tout juste sorti de prison, Nas revient dans son quartier, Pigalle, où il retrouve ses amis et son grand frère Arezki, patron du bar Le Prestige. Nas est décidé à se refaire un nom et Le Prestige pourrait bien lui servir de tremplin…

En octobre dernier à l’occasion du FIFIB, Festival International du Film IndépendantHamé déclarait :

« Pigalle, c’est la bête ronflante du film, qui fait agir les personnages. Pigalle les traverse. On a vraiment voulu faire le portrait de ce quartier tel qu’on le connaît. La difficulté avec un lieu comme Pigalle qui a été représenté, photographié, filmé des centaines et des centaines de fois, c’est de savoir si on a vraiment quelque chose de singulier à dire, quelque chose qui n’a pas été dit. Je pense qu’on a réussi à capter quelque chose de singulier. C’est le Pigalle des banlieusards. C’est le Pigalle qu’on a connu. La Rumeur est née à Pigalle. C’est un Pigalle qui n’existe plus et on l’a joué et réincarné le temps d’un film. C’est un Pigalle très empreint par ce qu’on y a vécu dans les années 90 et 2000. C’est un film qui veut tenir un discours aussi sur Paris. Documenter les trottoirs parisiens comme on aimerait qu’ils le soient plus souvent. » (Source: allociné.fr, Brigitte Baronnet)

La sortie du film au cinéma est prévue pour le 22 février 2017. Encore un peu de patience…

SOURCElamula.fr
SHARE

LEAVE A REPLY